Le mélange des espaces à Villemer

Ça y est, en septembre je débute ma dernière année à Gobelins – l’école de l’image. Durant ces deux dernières années j’ai, grâce à l’école, pu participer à plusieurs projets extérieurs. Cette fois-ci nous sommes partis en Bourgogne pour réaliser un workshop sur le thème “inside/out” afin de faire une exposition pour la journée portes ouvertes de l’école.

Avec 5 élèves de première et deuxième années mélangé, nous avons donc fait route vers Villemer. Nous avons eu la chance d’être logés dans la maison d’un de nos professeurs : Maroussia Podkosova. Cette demeure était remplie d’objets en tout genre qui ne demandaient qu’à être dépoussiérés et exploités.

Le lendemain de notre arrivée nous avons fait une petite réunion pour parler du thème, de nos idées et pour chercher des inspirations. Nous avons également fait du repérage autour de la maison pour trouver des lieux adaptés aux shoots.

Le thème et les lieux m’ont beaucoup inspiré. J’ai décidé de réaliser une série qui dénonce cette envie de retourner à la nature tout en conservant notre confort, souvent peu éco-responsable il faut bien le dire ! Nous souhaitons faire entrer la nature à l’intérieur de nos maisons pour avoir bonne conscience mais dans ce cas, pourquoi ne pas mettre nos meubles en extérieur ?  J’ai donc choisi de recréer des espaces intérieurs au milieu des champs, loin de tout urbanisme. Pour matérialiser le mélange des espaces, j’ai choisi d’utiliser des portes et fenêtres qui délimitent l’espace intérieur. Mais il me fallait encore trouver ces éléments ! Par chance le voisin de notre logement avait des décors de cinéma et il a bien voulu nous prêter certaines choses. Ensuite fallait-il encore que tout ce bazar rentre dans ma voiture pour l’apporter dans les champs… 

Avec Eugénie et Charlotte nous nous sommes entraidées pour nos shootings respectifs. Cela s’est avéré bien utile pour avoir une assistance logistique et un œil différent sur les projets de chacune.

Le soir nous retouchions nos images tout en pensant à d’autres scénographies possibles avant d’aller cuisiner de bons petits plats entre copines.

Après quelques jours de shoot, dans la bonne humeur (mais aussi dans le froid !!) nous avons fait une nouvelle réunion pour parler de l’accrochage aux portes ouvertes de l’école. En raison du thème et des moyens humains que nous avions, il a été décidé très rapidement de recréer une maison à l’intérieur des studios de l’école. Nous avons créé des plans et commencé à placer les différentes séries à l’intérieur de ce lieu fictif en fonction du nombre d’images que chacun pensait pouvoir fournir.

Voici les images de la série que j’ai réalisé durant cette semaine intense, bien qu’un peu courte pour exploiter tout le potentiel de ce lieu.

Nous avons peu eu l’occasion de faire des photos personnelles ou de flâner aux alentours car l’élaboration de nos projets nous a pris tout notre temps libre. J’ai tout de même pu faire quelques photos à l’argentique que vous pouvez retrouver sur mon Zoom sur… le Brownie Junior Six-20.

Moi qui essaye de comprendre comment fonctionne le Kodak Brownie Junior Six-20

Quelques semaines après notre retour, nous avons monté l’exposition pour les portes ouvertes. Les premières années ont construit la maison avec Germain et par la suite, nous avons accroché les photos en dos bleu ou en cadres sur les murs selon le parcours que nous avions prévu pendant notre séjour.

Merci à Maroussia pour nous avoir proposé ce superbe thème et de nous avoir accueilli dans son cocon. Un grand merci également à Germain qui nous a aidé à réaliser nos idées les plus folles en ce qui concerne la scénographie. Et bien sûr, merci à Eugénie et Charlotte qui m’ont assisté malgré le froid et la pluie. Sans elles cette série n’aurait pas vu le jour.

Retour au sommaire

2 réflexions sur “Le mélange des espaces à Villemer

Laisser un commentaire